Fashion week de Pauline

New York Fashion Week SS17

Hello la Fashion Sphere ! Eh oui, l’automne a à peine commencé que je commence à te parler de la mode au printemps et à l’été prochain avec le mois de la mode qui a démarré à New York avec plein de good vibes. Il y a une vraie tendance cette saison à rendre les gens heureux avec des tenues cools et colorées !

Pour faire court sur les premières tendances qui se dégagent, on y retrouve un petit côté cowboy, des rayures (souvent colorées), des volants et beaucoup de rose framboise. Pour la nouveauté business, de plus en plus de marques se sont mis au « see-now buy-now » comme Ralph Lauren ou Tommy Hilfiger, qui inaugure sa première collection créée en collaboration avec Gigi Hadid. Toujours plus de designers, de nouveautés, de changements et de tendances, c’est parti pour le premier récap’ mode de la saison !

Précurseur, Ralph Lauren sa collection pour l’automne 2016/2017 en même que la Fashion Week prévue pour la saison suivante. Les codes de la mode se bousculent et le « see-now buy-now » est de plus en plus présent. On y retrouve une grande inspiration de la vie américaine et son western de « cowgirl » légendaire à travers les chemises de bucheron, les ponchos, combinaisons, robes fluides ou ensemble tailleurs pantalons dans des matières telles que le daim et autres touches de clous, lacets et broderie.

New York Fashion Week SS17

Cette saison, Michael Kors propose une collection très inspirée des années 1970 ; on y retrouve toutes les pièces emblématiques : les imprimés liberty, les robes longues, les pantalons flare, les tailleurs ceinturés, le trench sans manches et les chaussures à plateforme. Le style oscille entre le féminin et le masculin en mixant un aspect chic et cool pour une femme contemporaine à souhait.

New York Fashion Week SS17

Première collection pensée à 2 cerveaux chez Tommy Hilfiger avec la collaboration de Gigi Hadid, qui surfe sur la vague du « see-now buy-now » lors d’une collection haute en couleurs en plein cœur d’une fête foraine géante. Cette collection, prévue pour l’automne 2016, est totalement représentative du dressing de Gigi : ses origines californiennes, le côté rock, le glamour et sûrement le plus représentatif « la cool attitude ». La collection est composée d’une multitude de motifs marins, de robes très années 1940 et du style officier : le vestiaire façon Tommy est de plus en plus sportswear tout en gardant sa touche chic, évidemment.

New York Fashion Week SS17

Joseph Altuzarra a décidé d’opter pour un défilé très cool pour une femme « bien dans ses baskets » grâce à la robe chemise, symbole de la marque ; les imprimés cerises, ananas, citrons mixés ou l’imprimé fleuri hyper coloré mettent en valeur les pièces les plus simples mais stylées, le résultat est frais et sexy. C’est là qu’on retrouve sa « french touch », puisqu’il approche ses collections toujours d’une manière simplement élégante et très « effortless chic » sans oublier qu’il reste toujours l’éternel effet « sportswear » de la mode américaine.

New York Fashion Week SS17

Derrière la griffe DKNY se cache un duo créatif, Dao-Yi Chow et Maxwell Osborne, qui donnent une vision futuriste, élégante et sexy du streetwear. Les éternels hoodies et anoraks font partie intégrante de la collection, faite en matériaux high-tech. Cependant on y retrouve aussi des blazers à rayures, des sweats et même des capes, le tout jouant sur les proportions. La mise en beauté réalisée par Path McGrath est toujours digne des folies newyorkaises, notamment avec ces lèvres pailletées.

New York Fashion Week SS17

Jason Wu, designer canadien pour sa propre marque et pour Boss Women, est le chouchou des américaines. Il présente sa collection dans un appartement design, composée d’imprimés fleuris fluorescents, de coupes minimalistes, de jeux de transparence, de tops en dentelle, de vestes en tailleur et de talons hauts à lacets : Jason Wu est très fort pour mettre en valeur la modernité de la femme tout en gardant sa sensibilité.

New York Fashion Week SS17

Le duo créatif chez Rodarte, Kate et Laura Mulleavy, préfèrent toujours le rêve à la réalité. On retrouve une féérie qui leur est propre grâce à des pièces en dentelle, des effets de lingerie, des paillettes, des feuilles d’or, de la fourrure, des plumes et des couleurs romantiques. Néanmoins leur collection change en étant de plus en plus portable, on y retrouve une inspiration saloon avec du cuir clouté et des franges et même des ensembles blousons-pantalons qui taillent parfaitement sans oublier l’ADN féérique de la marque.

New York Fashion Week SS17

Jeremy Scott célèbre le côté sombre de New York dans les années 1980 pour sa collection printemps-été 2017 renommée “Slime City”. La collection est composée de pièces à l’effigie du créateur (escarpins signés Jeremy), de sweats à l’inscription « sous-X » (rated X) de sacs en forme de tube de dentifrice ou cornet de glace, de pantalons à damier, de cuir et d’imprimés cartoon, comme à son habitude. Le roi de la rue a réalisé un parfait mélange entre les références kitsch et le « new wave ».

New York Fashion Week SS17

Victoria Beckham s’inspire toujours de son propre style et de ses envies pour créer ses collections. Elle aime déstructurer les volumes et jouer avec les matières comme le velours frappé. Elle aime aussi valoriser la féminité de chaque femme avec une maille près du corps, des ajourés ou des épaules dégagées tout en contrastant facilement avec une pièce plus masculine.

New York Fashion Week SS17

Pour Rag & Bone, cette collection printemps-été 2017 est synonyme d’un retour aux sources. Marcus Wainwright dirige la griffe seul dès à present et propose des looks intemporels avec des pièces parfaitement coupées : le jean, l’ensemble motard, la chemise masculine, le sweat, la robe fleurie… Sa collection, définitivement « sporty » aux touches « effortless », raconte une véritable histoire du temps.

New York Fashion Week SS17

Le créateur écossais, Jonathan Saunders, présente pour la première fois la nouvelle collection Diane Von Furstenberg. Une première pour lui, après avoir arrêté sa marque, tout comme une première pour la marque puisque jusqu’à là c’était la créatrice éponyme qui gérait la création. Un amour commun pour les couleurs et les imprimés, le créateur mixe les matières et les nuances pour créer des looks riches, notamment les robes portefeuilles iconiques qu’il décide de moderniser en les rendant asymétriques, c’est un début sur les chapeaux de roue !

New York Fashion Week SS17

Les créateurs, Jack McCollough et Lazaro Hernandez, chez Proenza Schouler proposent une collection très colorée (rouge, bleu, blanc, jaune moutarde) et énergique pour les femmes contemporaines. L’ADN de la marque est bien présente : plumes, maille, jeux d’ajourés ainsi que le mix&match entre des tissus bruts et des matières plus fluides et brillantes. Les silhouettes sont marquées à la taille, l’effet graphique est omniprésent et les jupes virevoltent : c’est définitivement le dressing adapté à la femme moderne.

New York Fashion Week SS17

 

Toutes les photos viennent de Vogue mais les montages sont faits par mes soins.

Bisous, Pau ♥

Leave a Reply