Fashion week de Pauline

PARIS Fashion Week SS16

Bonjour ! La Fashion Week de Paris signale la fin du mois de la mode pour la saison du printemps / été 2016. Tellement de belles choses, d’originalité, de passion et de nouveauté cette saison ! L’expérimentation de nouveaux mondes, de nouveaux territoires ainsi que l’ouverture à la différence permet à la mode, ce cœur rempli d’émotions qui construit une époque, de se transformer et de changer pour du mieux.

J’aime Paris et sa mode (PFW est ma préférée) car j’aime quasiment toutes les marques qui y défilent. L’excitation des défilés, l’envie de nouveauté, la soif de découvrir de nouvelles choses et la capacité à se réinventer font partis de mon style de vie comme de ma passion pour la mode. Forcément un de mes rêves serait de pouvoir y assister pour de vrai, la magie serait d’autant plus présente mais pour le moment je me contente de fantasmer derrière mon écran des nouvelles collections et nouvelles pièces, qui m’ont l’air excessivement prometteuses pour la saison prochaine.

D’ailleurs à travers les semaines, plusieurs tendances se dégagent donc on se retrouve très vite pour connaître le style de la femme ss16 !

  • Jacquemus : Bleu, blanc, rouge et rayures pour une collection aussi déstructurée qu’énigmatique, gros coup de cœur pour le défilé : pièces dingues et décor surprenant !

 

lescombinesdepauline-fashionweek-PARISfashionweek-ss16.2

 

  • Cédric Charlier : La vie en rose et les coupes structurées sont parfaitement représentées, en plus le défilé s’est déroulé à la cité de la mode et du design, trop de souvenirs haha !

 

lescombinesdepauline-fashionweek-PARISfashionweek-ss16.14

 

  • Dries Van Noten : C’est le roi des combinaisons de couleurs et le maitre du mélange d’imprimés, encore un succès pour cette collection un brin enfantine !

 

lescombinesdepauline-fashionweek-PARISfashionweek-ss16.15

 

  • Vionnet : une véritable poésie entre couleurs douces et matières soyeuses.

 

lescombinesdepauline-fashionweek-PARISfashionweek-ss16.16

 

  • Chloé : une allure streetweat romantique qui associe basique et touches bohème.

 

lescombinesdepauline-fashionweek-PARISfashionweek-ss16.18

 

  • Carven : Collection très urbaine et pratique, cette saison Carven mêle douceur et touches de fantaisie.

 

lescombinesdepauline-fashionweek-PARISfashionweek-ss16.8

 

  • Balmain : défilé coloré à base de voilages, crochet et suède, Olivier Rousteing nous propose toujours des looks sexy et chic, avec une petite inspiration exotique niveau coloris. Vivement le 5 novembre pour la collection Balmain x H&M, à nous la #BlamainArmy !

 

lescombinesdepauline-fashionweek-PARISfashionweek-ss16.4

  • Vêtements : Une approche stylistique moderne où la base du vêtement pour créer une silhouette n’existe plus, le dressing masculin et féminin pourraient presque s’échanger : une jolie découverte pour une marque qui va vite trouver des adeptes. Demna Gvasalia, le DA de la marque, vient en plus de décrocher le poste chez Balenciaga, après le départ d’Alexander Wang, hâte de voir ce que ça va donner !

 

lescombinesdepauline-fashionweek-PARISfashionweek-ss16.6

 

  • Christian Dior : Une collection toute en transparence avec des détails festonnés et veste de smoking, la fille à l’air naïve possède en réalité un caractère bien trempé : je crois que c’est l’affirmation de la femme sûre d’elle et qui avance c’est pour 2016 ! Au passage, je souhaite mettre un point d’honneur sur les collections de Raf Simons pour Dior, son goût pour les belles choses et la lingerie, ont amené Dior sur un côté plus moderne et élégant, je suis vraiment déçu qu’il quitte la maison, parce que je n’ai jamais autant aimé Dior que depuis qu’il était le DA haha.

 

lescombinesdepauline-fashionweek-PARISfashionweek-ss16.5

 

  • Isabel Marant : Pièces à sequins, en vinyle ou en lamé type papier alu, Isabel Marant sait toujours se réinventer et nous surprendre en jouant avec les volumes et les proportions pour une liberté totale et contemporaine.

 

lescombinesdepauline-fashionweek-PARISfashionweek-ss16.11

 

  • Balenciaga : Du blanc, du blanc et encore du blanc ! C’est le mot d’ordre de cette collection immaculée qui mêle soie, dentelle, voilages et broderie sans oublier quelques touches de modernité chères à Alexander Wang, qui nous fait ses adieux après 3 ans chez B., hâte de voir la suite de l’aventure !

 

lescombinesdepauline-fashionweek-PARISfashionweek-ss16.10

 

  • Mugler : une armée de filles sexy et bien dans leur peau avec une collection à dominante de noir, de kaki et de bleu marine, quelques touches de rouge et de cuir ainsi que des accents métalliques, David Koma est trop fort !

 

lescombinesdepauline-fashionweek-PARISfashionweek-ss16.7

 

  • Elie Saab : Les robes Elie Saab sont des merveilles. Pour une collection plus jeune, les rayures, le streetwear et la transparence reflète le nouvelle génération mode.

 

lescombinesdepauline-fashionweek-PARISfashionweek-ss16.20

  • Kenzo : Le succès de la maison ? Leur équilibre parfait : formes géométriques et couleurs maitrisées pour un style incomparable. Sans parler du défilé totalement fou bien sûr.
lescombinesdepauline-fashionweek-PARISfashionweek-ss16.9

 

  • Alexander McQueen : la poésie et la démesure des collections de la marque nous transporte toujours.

 

lescombinesdepauline-fashionweek-PARISfashionweek-ss16.21

 

  • Sonia Rykiel : c’est la féminité pleine de joie et de surprise !

lescombinesdepauline-fashionweek-PARISfashionweek-ss16.19

 

  • Giambattista Valli : Gigi Hadid est sublime dans cette robe, où Valli joue avec le style en maniant à la perfection le « mix and match » ainsi que la personnalité du vêtement. Grande admiratrice !

 

lescombinesdepauline-fashionweek-PARISfashionweek-ss16.22

 

  • Saint Laurent : forcément admiratrice d’YSL, j’aime l’esprit androgyne, rebelle voire grunge, mais aussi chic et princesse (grâce aux couronnes, comme une ironie de beauté désinvolte!), Hedi Slimane met le corps de la femme en avant et c’est ça qu’on aime !

 

lescombinesdepauline-fashionweek-PARISfashionweek-ss16.13

 

  • Chanel : L’inestimable liberté toujours revendiquée n’a jamais été aussi subtilement représenté dans cette collection éclectique pour Chanel Airlines. Les idées toujours folles de Karl Lagerfeld me passionnent (gros coup de cœur depuis toujours de la maison Chanel!). La collection est moderne et avant-gardiste, comme j’aime, avec une féminité assumée et un look androgyne un peu moins présent.

lescombinesdepauline-fashionweek-PARISfashionweek-ss16.1

 

  • Valentino : L’exotisme et l’art africain sont au rendez-vous où les ethnies aborigènes africaines sont mises en valeur avec des couleurs chaudes et imprimés animaliers, voilà une tendance qui ressort !

 

lescombinesdepauline-fashionweek-PARISfashionweek-ss16.12

 

  • Louis Vuitton : Silhouette néo-citadine, Nicolas Ghesquière nous fait même porter du cuir en été, et pourtant on l’adore, ses collections où les vêtements permettent le mouvement et nous font nous sentir à l’aise dans la rue, anticipent déjà le futur. Pour un des derniers défilés de la saison, le monogramme LV serait-il la continuité parfaite de la nouvelle ère de la mode ?

 

lescombinesdepauline-fashionweek-PARISfashionweek-ss16.17

 

L’image iconique de Stylight sur Paris, qui signe la fin du mois de la mode :

lescombinesdepauline-fashionweek-PARISfashionweek-ss16.23

 

 

(Toutes les photos viennent de sites de magazines ou blogs qui parlent de la PFW)

Bisous, Pau ♡

Leave a Reply