Cuisine

« Spécialités lyonnaises » : paillassons de pomme de terre/courgette

Salut toi ! Le thème cuisine du mois est assez fou puisque je ne suis pas lyonnaise, que je n’y suis allée qu’une fois et ça fait déjà bien quelques années (formule utilisée quand tu oublies quand haha). Pour la petite histoire, des amies à Mam’s (ma maman d’amour of course) sont allées à Lyon et m’ont ramenées des pralines roses. Evidemment j’ai sauté sur l’occasion pour tester la fameuse tarte à la praline rose, spécialité lyonnaise, et ça m’a carrément inspiré le thème du mois ! J’ai hésité côté salé entre le gratin dauphinois et les paillassons pomme de terre et courgette puis j’ai finalement opté pour le 2e choix, plus estival et original. Je te donne aussi d’autres spécialités locales à la fin de l’article et on se voit demain pour ces fameuses pralines !

♡ Liste de courses :

  • 4 pommes de terre
  • 1 petite courgette
  • 2 œufs
  • 20 g de beurre
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • sel, poivre, persil

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Commence par éplucher et râper les pommes de terre et la courgette (fais attention à ne pas faire des morceaux trop fins et à l’aide d’une machine type râpe électrique c’est plus simple et meilleur !) dans un saladier (1). Ajoute par la suite les œufs (2). Mélange bien le tout (3). Finis par mettre la farine, le sel, le poivre et le sel (4).

lescombinesdepauline.fr-recette-fashionweek-specialiteslyonnaises-paillassonspommedeterreetcourgette.2

Il est temps de passer à la cuisson ! Fais chauffer le beurre dans une poêle bien chaude et attends qu’il devienne mousseux (1). Mélange bien ta préparation pommes de terre/courgettes et vérifie qu’elle est bien enrobée (2). Verse ensuite une cuillerée de la préparation dans la poêle, étale avec le dos de la cuillère et aplatis-la (3). Laisse dorer environ 5 min de chaque côté et répète le mouvement jusqu’à ce qu’il n’y est plus de pommes de terre/courgettes (4).

lescombinesdepauline.fr-recette-fashionweek-specialiteslyonnaises-paillassonspommedeterreetcourgette.3

C’est délicieux et léger comme accompagnement d’un poulet, Bourg-en-Bresse la « city » du poulet, ou encore du bœuf charolais, des spécialités bien lyonnaises. On n’oublie pas la partie fromage en tant que bonne française avec un Saint-Félicien, spécialité bien locale également. C’est trop bon sur une tranche de pain, en guise de toast ! Bon appétit « by Lyon » !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bisous, Pau ♡

Leave a Reply